Actualités
 

Actualités

Innovation dans le monde : un smartphone à écran souple

Cela faisait plusieurs mois que les géants de la construction de smartphones annonçaient la sortie prochaine d'un appareil doté d'un écran souple et pliable... tous viennent de se faire couper l'herbe sous le pied par un  constructeur chinois peu connu du public !

Depuis 2013, pas un grand constructeur n’ayant déposé son brevet d’écran souple et pliable : Microsoft, Samsung, LG, Nokia, Xiaomi, Huawei… Ces derniers jours encore, selon la rumeur Samsung s’apprêtait à présenter son nouveau smartphone équipé d’un écran souple lors d’une conférence début novembre, date à laquelle Huawei avait également prévu de lancer son propre smartphone pliable, avant de remettre ses projets à 2019…

Finalement, tous se sont fait « griller la politesse » par un constructeur beaucoup moins connu : Royole. Le fabricant chinois, qui a déjà sorti des appareils à écran souple (casque vidéo, vêtements…), a présenté vendredi 2 novembre le FlexPai, qui devient donc officiellement le premier smartphone à écran pliable

Le FlexPai, premier smartphone à écran pliable officiellement présenté ©Royole

 

Le FlexPai, qui se présente comme une tablette qui peut se replier, est déjà en vente sur le site du fabricant chinois. Déplié, il mesure 190,35 x 134 x 7,8 mm et pèse 320 grammes
Le modèle possédant une mémoire de 128 Go est affiché à 1 388 € et celui à 256 Go grimpe jusqu’à 1 539 €

Cependant, il est à noter qu’il embarque un processeur « Snapdragon 8150 », qui n’a pas encore été officiellement présenté ; que la présérie présentée à la presse chinoise est encore « perfectible » ; et que les livraisons ne devraient pas commencer avant "fin décembre 2018". Ce qui laisse penser que Royole l’a dévoilé avant tout pour faire la nique aux grands constructeurs et ainsi bénéficier d’un buzz mondial auprès des geeks !
Pari réussi !