• Actualités
  • Déclic s’engage pour allier protection des données et inclusion

Déclic s’engage pour allier protection des données et inclusion

Les informations concernant la protection des données personnelles nous concernent tous. Partant de ce constat, Déclic, association dont Soluris fait partie, a conçu, et met désormais à disposition de toutes les collectivités adhérentes à ses OPSN, un kit de communication inclusif utilisant notamment le Facile à Lire et à Comprendre (FALC).

Le RGPD impose au responsable de traitement d’informer les personnes dont il traite des données. La liste des informations à transmettre est assez dense. Or ces informations doivent être rendues disponibles pour tous, ce que ne permet pas un langage juridique strict.

Partant de cette obligation d’information, on estime que 12 millions de personnes sont en situation de handicap dont 80 % invisibles, Déclic a composé un groupe de travail associant délégués à la protection des données et une experte en accessibilité numérique afin d’analyser les possibilités pour faciliter l’accès à l’information des publics en difficultés ou en situation de handicap.

De ces échanges un kit de communication à destination des CCAS mais également des mairies ou EPCI a vu le jour, vous y trouverez :  

Pour télécharger ces documents, cliquez dessus.

Ce document pourra être remis par l’agent du CCAS aux personnes concernées lors de la remise des formulaires de collecte par exemple. Il est important de noter que cette politique ne dispense pas la collectivité de fournir des mentions d’informations complètes détaillées par traitement de données mais vient en outil complémentaire.

L’objectif de la méthode FALC (Facile à Lire et à Comprendre) est de traduire un texte, tant sur le fond que sur la forme, afin d’augmenter sa compréhensibilité sans pour autant en réduire le contenu. L’information ainsi traduite est plus facilement comprise par une personne en situation de handicap cognitif, mais également par une personne ne maîtrisant pas entièrement la langue française ou encore par une personne âgée. Comme toute démarche d’accessibilité, elle est indispensable pour certains et utile pour tous